Star Wars Univers  Index du Forum
Star Wars Univers

 
Star Wars Univers  Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Mission : Valkia - Retrouver les clés ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars Univers Index du Forum -> L'univers de Star-Wars - La Galaxie -> Bespin -> La Cité des Nuages
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Valkia Karnak
Recrue des Chasseurs de Prime

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2014
Messages: 22
Localisation: une galaxie lointaine, très lointaine ...
Argent: 0
Metier: vaurien
Arme(s): fusil blaster
Armure: armure mandalorienne légère
Renomée: 0
Honneur: 0
Controverse: 0

MessagePosté le: 01/05/2014 19:35:24    Sujet du message: Mission : Valkia - Retrouver les clés Répondre en citant

La jeune mandalorienne descendit du transporteur de vivres sur la plateforme d'attérissage de Tibannopolis. Quelques jours plus tôt, à Mos Espa, Valkia avait reçue un message d'un droïde protocolaire. Ce message lui proposait une mission d'élimination sur Bespin. N'ayant pas de vaisseaux, la jeune femme se renseigna sur les vaisseaux de transports à destination de la planète gazeuse. Elle se faufila dans la soute d'un transport de vivres en partance pour Tibannopolis.

Il faisait nuit quand Valkia descendit les marches de l'escalier menant à la plateforme. Le vent soufflait assez fort comme toujours sur Bespin et Valkia tenait le col de son trench coat usé en arrivant sur l'allée menant à la ville.

* Bien, je suis sur Bespin... Maintenant je dois trouver ce Ca'ddaphi et le supprimer...par tous les moyens*

Valkia posa la main sur la crosse de son fusil blaster, dans son dos sous la veste, comme pour une caresse. Ses cheveux courts volent au vent et la mandalorienne plissa les yeux pour distinguer l'entrée de l'immense tour se dressant devant elle. Le bâtiment avait l'air d'avoir essuyé de nombreux tirs, si l'on en juge par les impacts et cratères dont les contours ressortaient en relief grâce à la lumière du spatioport.

*La guerre entre la CSI et la République frappe partout apparament...*

Valkia s'avança d'un pas rapide et vit une colonne de personnes à l'air pauvre et parfois blessés qui avançait jusqu'à la tour. Ils venaient d'un vaisseau sur une autre plateforme.

*Probablement des réfugiés de la guerre...en se faufilant au milieu...*

Elle s'approcha de la colonne de réfugiés. Il s'agissait de femmes et d'enfants vêtus de haillons. On ne trouvait que très peu d'hommes et pour le peu qu'il étaient, aucun n'était valide. La jeune femme rentra dans la colonne et se dit que finalement, elle faisait couleur locale dans ce troupeau. La colonne stoppa et un garde apparut sur le seuil de la porte.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 01/05/2014 19:35:24    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
♣ Warn Sanna
Archonte de la Confédération

Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2010
Messages: 1 216
Localisation: Coruscant
Argent: 1000 CR
Metier: Archonte dirigeant la Confédération
Renomée: 10 000
Honneur: 1 000
Controverse: 3 000

MessagePosté le: 02/05/2014 16:30:38    Sujet du message: Mission : Valkia - Retrouver les clés Répondre en citant


Bespin,
Cité des Nuages,
Quartier de l’astroport.


Dans la cour du hangar où s’était posé l’imposant transport, l’ambiance s’était subitement tendue. Deux douzaines de soldats de la Confédération encadraient de près la colone de réfugiés. Même s’ils ne cherchaient pas à menacer directement, on sentait que les soldats, avec leurs armes en évidence, n’hésiteraient pas à tirer si c’était nécessaire. Une fraîche brise venue des nuages de gaz entourant la colonie gazière fit flotter mollement les grandes bannières bleues de la Confédération suspendues à la tour. A part cela, rien ne bougeait. Il n’y avait pas de bruits superflus hormis quelques gémissements de jeunes enfants et le grondement lointain d’une frégate de la Marine de la Confédération qui remontait vers l’orbite.

Un officier apparut depuis l’intérieur de la tour et fit le tour de la colonne pour aller discuter avec un soldat. Il échangèrent quelques mots à voix basse et une fois qu’ils eurent terminés, l’officier alla se replacer devant la colonne et parla suffisamment fort pour être entendu.

- Bonjour. Je suis l’officier en charge des autorisations d’entrée sur le territoire de la Confédération. Je vous rappelle que suite aux décrets promulgués sur Bespin, le port d’armes y est interdit. Par conséquent, j’invite chacun de vous à préparer ses papiers et laissez-passer afin de fluidifier le traitement des dossiers.

Ce fut ensuite une longue, très longue attente qui débuta. Chaque famille était traitée au cas par cas. Les papiers en question étaient emmenés vers le bâtiment où ils étaient examinés avant d’être restitués. Plusieurs personnes ne furent pas autorisées à entrer, causant des déchirement au sein des familles ou attirant seulement des regards gênés des personnes extérieures. Pourtant, lentement mais sûrement, ce fut au tour de Valkia.

- Vous avez pas vraiment l’air d’une réfugiée avec votre matos. ‘fin bon, pour ce que j’en dis… Vous avez vos papiers ? Oui ? Faites voir. Vous venez ici pour faire du tourisme ? Vous n’avez jamais discrédité, ou essayer de discréditer de quelque façon que ce soit le régime confédéré, ses idéaux ou ses dirigeants ?

Le confédéré écouta attentivement, regarda les documents fournis et se dirigea vers l’intérieur du bâtiment. Au bout de dix minutes, il revint vers la mandalorienne.

- Vous pouvez entrer sur Bespin, bienvenue au sein de la Confédération. Je vais par contre vous demander de me remettre vos armes. Vous les reprendrez après votre départ.

HRP : Post miséreux mais ça fera l'affaire ><


___________________________


Thème de Warn Sanna

"Des mes ordres, dépend le destin d'un monde"

Revenir en haut
Valkia Karnak
Recrue des Chasseurs de Prime

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2014
Messages: 22
Localisation: une galaxie lointaine, très lointaine ...
Argent: 0
Metier: vaurien
Arme(s): fusil blaster
Armure: armure mandalorienne légère
Renomée: 0
Honneur: 0
Controverse: 0

MessagePosté le: 02/05/2014 17:29:11    Sujet du message: Mission : Valkia - Retrouver les clés Répondre en citant

Valkia écouta l'officier confédéré et saisi son fusil blaster pour le tendre à l'officier.

*...merde...je n'ai plus d'armes...enfin je suppose qu'il fallait s'y attendre...au moins, je suis rentrée...*

La jeune femme entra dans le bâtiment, qui était assez luxueux en comparaison des cantinas douteuses de Mos Espa que Valkia venait de visiter sur Tatooïne, et essaya de trouver un plan des lieux. Elle en trouva un assez facilement sur un grand panneau au mur. Valkia se trouvait dans le bâtiment principal de l'astroport de la ville dans les nuages. Le bâtiment était rempli de réfugiés en tout genre et de toutes espèces, il était évident pour Valkia que sa cible ne serait pas ici. La mandalorienne chercha alors une sortie pour retourner à l'extérieur.

La porte donnait sur une plateforme d'atterrissage et de chargement pour les transporteurs de gaz Tibanna.La plateforme était surélevée et le dessous était parcourut par un méli-mélo de câbles et tuyaux en tout genres. Le vent soufflait toujours et l'air avait un relent de gaz comme on pouvait si attendre. Valkia ne vit personne et entra dans le dédale de tuyaux sous la plateforme.

*...Je dois trouver de l'équipement si je veux pouvoir poursuivre ma mission...Je vais d'abord me faire des armes improvisées pour prendre la place d'un garde...*

Valkia se dirigea vers le dessous d'une plateforme de chargement pour vaisseaux. Elle retira un de ses lacets de cuir à ses chaussures et en fit un large noeud coulant qu'elle enroula autour de son poignet. La jeune continua sous la plateforme, enjambant les tuyaux servant au transport de gaz et de carburant. Elle vit un garde seul entrain de fumer, regardant par dessus la rambarde. Valkia avança rapidement, sans faire de bruits, vers le garde lui tournant le dos.

Valkia sentait son sang bouillir à l'idée de massacrer le garde. L'excitation montait de plus en plus à la tête de la jeune femme et celle ci se lécha les lèvres. Elle avait désigner cet innocent comme sa proie. Il ne lui était pas nécessaire de tuer cet homme, mais la jeune femme ne fait jamais dans la dentelle. Pire, si elle a le choix entre tuer ou ne pas tuer, elle tuera toujours, par simple plaisir et délectation. Ce plaisir suprême qu'elle éprouve en arrachant le coeur palpitant d'un homme, de voir les muscles se relâcher d'un coup avec la mort ou bien encore de voir les sphincters de sa victime se relâcher en signe de mort...La mandalorienne était dans un état second lorsqu'il s'agissait de mettre à mort un innocent, dire que cela lui plaisait aurait été un euphémisme.

*Il est seul...probablement un garde qui veut déstresser en s'en grillant une par un recoin sombre de sa ronde...Je dépouillerai le corps sous la plateforme et le jetterai dans le vide ensuite...Bon, vite avant que cet idiot ai finit sa clope...*

Elle avança et fût sur le garde rapidement, passant le noeud coulant autour du cou du garde et donnant un grand coup de pied dans l'arrière du genou de celui ci pour le faire tomber tout en tirant le plus possible sur le lacet de cuir...
Revenir en haut
♣ Warn Sanna
Archonte de la Confédération

Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2010
Messages: 1 216
Localisation: Coruscant
Argent: 1000 CR
Metier: Archonte dirigeant la Confédération
Renomée: 10 000
Honneur: 1 000
Controverse: 3 000

MessagePosté le: 02/05/2014 23:24:54    Sujet du message: Mission : Valkia - Retrouver les clés Répondre en citant

La soirée s’annonçait calme. Norm Arlik, soldat de la Confédération fumait sa cigarette avec les yeux dans le vide. Il laissa son regard dériver sur les nuages qui se déplaçaient doucement, dans le lointain paysage brumeux de Bespin. La planète était si calme depuis sa conquête par les armées de Sanna, quatre années plus tôt. Norm en savait quelque chose, il était alors parmi ceux qui avaient débarqués en premiers, juste sous le nez des forces de défenses autonomes. Quel foutoir ça avait été. Il avait fallu donner du canon et bombarder plusieurs artères de la ville.

*Un vrai carnage.*

La moitié de l’unité de Norm y était passée. Il se rappelait encore, avançant avec précaution le long d’une grande avenue jonchée de barricades et de cadavres rendus méconnaissables tant la fureur des explosions et des combats s’était déchainée. C’était lorsqu’il était arrivé en vue des toutes premières lignes que les rebelles avaient fait sauté les immeubles le long de l’avenue. Le monde s’était écroulé sur les troupes de la Confédération, ensevelissant plusieurs centaines de droïdes trop stupides pour se mettre à l’abri, et des dizaines de soldats bien vivants, trop lents à se protéger. Mais ça n’avait pas suffit. Rien n’avait suffit, ce jour-là. Les CAB avaient enfoncé les barricades et les chasseurs Vautours avaient fait des passes de mitraillage partout.

Les rebelles défendant la Cité des Nuages avaient été taillés en pièce. ça aussi, Norm s’en souvenait. Puis était venu le temps de l’occupation. Le Général avait placé à la tête de la planète un jeune autocrate natif de Bespin, un certain Galladro. Il avait oeuvré à la reconstruction de la planète aussi vite que possible. Bientôt, la ville avait maquillé les cicatrices des violents combats. Quelques mois après la bataille, une fois la situation stabilisée, les bannières bleues avaient été déployées partout, flottant sur les décombres de ce qui avait été le plus grand building de la ville. La Tour Aurore. Sanna avait fait tirer dessus depuis son destroyer pour faire fléchir les défenseurs dès le début. ça n’avait pas marché.

*Ouais, un vrai foutu carnage.*

Là où Norm avait eu de la chance, c’est qu’il avait pu rester toute une année sur Bespin, profitant des charmes de la Cité avant de repartir pour le front. Là, il avait participé à la bataille de Sullust, au milieu des champs de lave. ça avait été plus facile que ce qu’il avait cru. La véritable épreuve s’était présentée quelques semaines plus tard, sur Yag’Dhul, où la République avait massée une armée, une vraie. Pour la première fois, Norm s’était retrouvé face aux redoutés hexapodes de la République, les RT-TT. Il avait failli se faire dessus.

Il cracha un épais glaviot jaune qui entreprit une descente vers les profondeurs de la planète. Mais bon, il était de retour ici, sur Bespin. La guerre se dirigeait vers la fin. C’était inexorable. Les Jedi avaient signé la paix, le Général, désormais Archonte, s’était installé sur Coruscant et la République avait battu en retraite vers ses derniers bastions du côté du Secteur Corporatif. Ce n’était qu’une question de semaine.

Ce fut alors que la corde se resserra sur son cou.

Sous le coup de la surprise, il lâcha son fusil blaster. A peine eut-il amené sa main près du holster de son blaster de poing qu’il sentit un coup dans son genoux et il chuta à terre. La corde se tendit vers l’arrière et Norm eut un réflexe salvateur en se laissant tomber en arrière. Sa tête heurta douloureusement le sol en permabéton de la plateforme mais il put poser la main sur son arme et tenter de la dégainer. Il voulut se retourner pour viser mais la corde continuer de lui enserrer le coup et il sentait d’ores et déjà sa vision se brouiller.

Paniquant, il essaya de viser au jugé en mitraillant la gâchette. Une bonne dizaine de tirs partirent dans tous les sens avant que la vie ne quitte définitivement le soldat. Norm était mort, comme tant de ses confrères au cours des quatre dernières années.

Puis une sirène d’alarme se firent entendre, et des bruits de course se rapprochèrent.

« Par là, par là ! ça venait de derrière les conteneurs ! Ici la patrouille Delta-07, je reporte plusieurs coups de feu non-identifiés dans la zone fret du secteur C. Je demande l’envoi de toutes les patrouilles du coin ! »

___________________________


Thème de Warn Sanna

"Des mes ordres, dépend le destin d'un monde"

Revenir en haut
Valkia Karnak
Recrue des Chasseurs de Prime

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2014
Messages: 22
Localisation: une galaxie lointaine, très lointaine ...
Argent: 0
Metier: vaurien
Arme(s): fusil blaster
Armure: armure mandalorienne légère
Renomée: 0
Honneur: 0
Controverse: 0

MessagePosté le: 03/05/2014 02:53:44    Sujet du message: Mission : Valkia - Retrouver les clés Répondre en citant

Valkia passa le fusil blaster autour de son cou par la sangle. Elle saisit le blaster et le rangea dans son pantalon puis courut se cacher sous la plateforme après avoir récupéré son lacet.

*...mmmmmh c'était bon ! Prendre une vie est une extase absolue dont je ne pourrais plus jamais me passer...Je regrette seulement de ne pas avoir pu le sublimer comme j'aime le faire...exposer sa vraie nature à la vue de tous...sac à viande !...*

La jeune mandalorienne se faufila sous la plateforme entre les tuyaux et les câbles d'approvisionnement. Elle entendit les soldats arriver au pas de charge sur le lieu du meurtre. Ils commencèrent à crier et à jurer. Valkia remit son lacet sur sa botte et continua son chemin. Elle était à présent à la moitié du dédale de câbles. La sirène résonnait dans l'air déjà empli des cris des soldats.

*...L'alarme a été donnée par les tirs de blaster...abruti de soldat...Je dois respirer doucement...Une fois sortie de ce tas de câbles, je dois retourner dans le hall...*

Valkia cacha le fusil blaster en le glissant dans son pantalon, le blaster tenant grâce au câble faisant office de ceinture. Le contact du métal froid des armes avec sa peau plaisait à la jeune femme. Elle avançait et arriva bientôt à la sortie de la plateforme. Valkia regarda avec prudence avant de sortir de son abri.

*...Is sont occupés avec le corps...aucun soldat de ce côté...c'est le moment où jamais pour y aller...*

Elle courut rapidement jusqu'à la porte et rentra discrètement par la porte qui lui avait servie à sortir. La mandalorienne entra dans l'astroport, la situation n'avait guère changée depuis le départ de Valkia, à part les soldats se ruant vers le lieu du meurtre. Une grande porte de hangar fût ouverte dans le hall principal pour faciliter la sortie des troupes. Un groupe de soldats arriva en CAB et l'un d'eux avança de deux pas avant de s'adresser à la foule de réfugiés.

- Votre attention s'il vous plait ! Un événement inattendu vient de se produire et nous devons accélérer votre transfert vers la ville pour pouvoir fermer temporairement ce quartier ! C'est pourquoi nous vous prions de suivre le véhicule jusqu'à Tibannopolis ! Tout écart volontaire du parcours sera sévèrement sanctionné ! Par ici, je vous prie !

L'imposant CAB commençait à s'éloigner, suivit d'une foule de miséreux en tout genre. Valkia se joignit à la foule qui avançait inexorablement, au seul bruit des chaussures pourries et des cannes des invalides. Bientôt l'astroport fût vidé de tout les réfugiés et les soldats barrèrent le chemin derrière le troupeau de réfugiés.
Le chemin fût lent et assez désagréable, le vent balayant la route dans la nuit. Les réfugiés arrivèrent enfin à Tibannopolis, le CAB s'arrêtant à l'entrée de la ville. Valkia se sépara rapidement du groupe pour trouver un bureau de renseignements...

Nue sous son pantalon, Valkia sentait le métal froid du fusil blaster et du blaster. Ce contact la rassurait voir même l'excitait en lui rappelant le meurtre récent du soldat innocent qu'elle avait perpétrée. Valkia affichait un sourire de satisfaction et son regard brillait d'idées obscènes et malsaines. Elle passa sa main dans ses cheveux et lâcha un petit soupir.
Revenir en haut
Ayanos Fyybre
Recrue de la République

Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2014
Messages: 29
Argent: 243 500
Metier: Sénateur
Renomée: 1 200
Honneur: 1 500
Controverse: 1 000

MessagePosté le: 03/05/2014 23:16:45    Sujet du message: Mission : Valkia - Retrouver les clés Répondre en citant

[HRP]Je reprends le poste de MJ pour cette mission, pour laisser à nos chers admins plus de temps pour contribuer à leur boulot d'admins... ^^[/HRP]

Bespin
Cité des Nuages
Quartier Confédéré
Bureau de Kolo'Nel Ca'ddaphi


Kolo'Nel Ca'ddaphi, Responsable séparatiste de la Sécurité sur Bespin, finissait de lire un rapport du Parlement Fédéral sur les normes de sécurités dans les bâtiments administratifs de Bespin. Le rapport était très clair, et affirmait que les nouveaux bâtiments récemment construits par l'Archonte de Bespin ne respectait pas certaine normes élémentaires comme "le minimum de droïdes pompiers en réserve" ou encore "l'épaisseur des plafonds"... Comme c'était ennuyeux et stupide! Le nouveau Quartier Confédéré était un fruit de la reconstruction urbaine engagée par l'Archonte Gallandro après la Bataille de Bespin. Si les élus n'étaient pas contents, tant pis pour eux. Ca'ddaphi était partisan d'attaquer le Parlement à coup de Cyclotank et de Droïdes-Crabes, mais ce n'était pas vraiment une alternative envisageable. La seule solution, c'était de les forcer à changer les normes, et tant pis pour la non-rétroactivité des lois.
Alors que le Corellien (car il était né sur Corellia) refermait le rapport sur son ordinateur sans même l'avoir terminé, et qu'il s'apprêtait à sortir de son bureau pour prendre un speeder et rentrer chez lui, il fut interrompu par un message d'urgence sur son datapad, lui demandant de contacter immédiatement le centre de sécurité. Il retourna donc avec un pas lourd vers son bureau, alluma l'hologramme et maugréa sur le fait que les gens demandait toujours de contacter pour pouvoir recevoir des informations, alors qu'ils pouvaient les envoyer directement.

Après quelques manipulations, le visage d'un humain apparut sur l'hologramme.


"Qu'est-ce qu'il y a? rouspéta Ca'ddaphi.
- On a un problème, monsieur. Un garde de l'astroport s'est fait tué, étranglé, et son arme a été volée.
- Bon sang de merde! Qu'est-ce que... Y'aurait pas eu des réfugié, au même moment, dans l'astroport?
- Si, monsieur, continua l'homme. Ils ont été escortés jusqu'à Tibannopolis pour un examen en règle.
- VOUS AVEZ FAIT QUOI? vociféra le Responsable de la Sécurité. Bande de gungans autistes! Le coupable est forcément parmi eux, et escorté ou non, il a sûrement eu l'occasion de se détacher du groupe une fois en ville!
- Euh... Que fait-on, donc?
- Bon, il est possible que le coupable soit resté, donc faîtes l'appel, demande de papiers, fouille au corps et tout ce qui va avec. Si le type possède l'arme du garde, alors il sera facilement identifiable. Cherchez le matricule de l'arme, d'ailleurs, on doit avoir ça dans des banques de données.
- D'accord... Et s'il s'est enfui?
- Je veux qu'on le trouve! Utilisez des Droïdes-Crabes espions. Vous savez, les petits de 30 cm, là. Il ne les remarquera sûrement pas. Mais aucune attaque sur le bonhomme. Je veux juste sa position, pour l'instant."

Le Centre de Sécurité calcula donc tout les itinéraires de fuite possibles, et réquisitionna et envoya une quarantaine de petits crabes en métal dans le Quartier Sud, où se trouvait le groupe de réfugiés. Après une bonne dizaine de minutes pendant lesquelles l'humain s'occupa comme il pouvait, la communication reprit, et plusieurs images infrarouges s'affichèrent sur l'hologramme. On y voyait une femme, habillée bizarrement, qui semblait pressée, et surtout, qui cachait une arme dans son pantalon, blaster mis en évidence par les capteurs infrarouges des Droïdes-Crabes...

" On l'a trouvée, monsieur. Humain femelle, équipé de ce qui ressemble à une légère armure. Cela ressemble à la description d'une réfugiée armée donnée par un des soldats qui a accueilli les réfugiés sur l'astroport.
- Armée à l'arrivée... murmurait Ca'ddaphi. Si elle a eu besoin de reprendre une arme, c'est qu'elle planifie quelque chose, à moins qu'elle ne soit atteinte de paranoïa. En plus elle a une armure, hein? Pff, on va pas spéculer 107 ans, on sait que c'est pas une gentille fifille.
- J'envoie nos B1? Des Droïdes Araignées-Nains? Des Droïdes-Crabes de Combat?
- Non. Elle est à deux pas du Tibannopolitain, le monorail. Il y a des arrêts dans pas mal d'endroits, même ici, dans le quartier confédéré, vers l'Esplanade Sana. On a des caméras dans chaque rame, non?
- Oui, monsieur.
- Bien. Alors on la laissez monter dedans, et si elle le fait, facile de savoir où elle descend, malgré l'affluence à cette heure. Ensuite, j'agirais en conséquence.
- Monsieur, je ne trouve pas tout cela très prudent, et...
- Je m'ennuie, officier. Laissez-moi m'amuser un peu avec cette tueuse. Je ne sais pas encore ce qu'elle veut, et quand je le saurais, je verrais bien ce que je ferais. Allez, exécutez les ordres et surveillez-la!"
___________________________


Coordinateur des Évènements in-RP

Sauvez l'Univers Étendu!
Revenir en haut
Valkia Karnak
Recrue des Chasseurs de Prime

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2014
Messages: 22
Localisation: une galaxie lointaine, très lointaine ...
Argent: 0
Metier: vaurien
Arme(s): fusil blaster
Armure: armure mandalorienne légère
Renomée: 0
Honneur: 0
Controverse: 0

MessagePosté le: 04/05/2014 01:16:45    Sujet du message: Mission : Valkia - Retrouver les clés Répondre en citant

*...C'est calme...trop calme...il vient d'y avoir un soldat mort et pas d'enquête ?...êtrange...*

Valkia arriva rapidement devant ce qui semblait être une station de monorail. La rame était à l'image de la ville, sobre, moderne, aux lignes épurées et avec une grande coupole de verre. Elle monta dans la rame déserte et repéra l'arrêt "Quartier Confédéré".

*...La confédération tient l'endroit, il est donc fort probable que ce type soit dans ce quartier...C'est en tout cas par là que je vais commencer...*

La rame se referma et fût propulsée à vive allure dans la ville. Valkia restait debout, totalement insensible au spectacle des lumières de la ville. Les arrêts défilèrent les un après les autres jusqu'au quartier confédéré. La jeune femme descendit de la rame et s'approcha d'un panneau d'orientation.

*...Il est temps de trouver ce jambon...Bureau de recrutement...Bureau Recherches & Développement, Supervision des Ressources humaines...Bordel de combien de bureaux ils ont besoin ces banthas mécaniques...Ah voilà ! Bureau du chef de la sécurité de Tibannopolis...Deuxième étage...*

Le bâtiment principal de la Confédération était un immense complexe circulaire dont seule une entrée était accessible au public. Une très petite portion du complexe était ainsi assignée aux services ayant une relation avec des tierces personnes. Bien sûr le bâtiment était illuminé de toute une cohorte de lumières en tout genre.

La jeune femme avança et monta les quelques marches de l'immeuble. La porte automatique s'ouvrit et Valkia entra dans l'acceuil. L'entrée était plutôt spacieuse et comportait un bureau de renseignements ainsi que cinq box destinés à recevoir un droïde protocolaire servant à recevoir les plaintes des citoyens. Contre toute attente, l'entrée du bâtiment était vide, les droïdes protocolaires n'étaient pas dans leurs box.

*...mh les droïdes ne quittent généralement pas leur poste...Je dois être sur gardes...On ne sait jamais...*

Elle aperçu un ascenseur de service et s'en approcha pour demander appuyer sur le bouton d'appel. Valkia sortit son fusil blaster et se colla au mur de l'ascenseur, à l'affût.

*...si l'ascenseur est plein, tant pis je le descends...impossible de faire autrement...je suis trop proche de la cible...*

Valkia bouillonnait d'excitation, ses yeux verts luisaient de méchanceté. Elle se tenait prête, le doigt sur la détente, se léchant les lèvres. Le meurtre l'excitait au plus haut point, l'idée de faucher les vies de personnes n'ayant rien demander lui plaisait on ne peut plus. Cependant, la jeune femme ne se considérait pas comme mauvaise. Elle voyait son travail comme étant juste un travail comme un autre.
Revenir en haut
Ayanos Fyybre
Recrue de la République

Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2014
Messages: 29
Argent: 243 500
Metier: Sénateur
Renomée: 1 200
Honneur: 1 500
Controverse: 1 000

MessagePosté le: 05/05/2014 15:32:21    Sujet du message: Mission : Valkia - Retrouver les clés Répondre en citant

"Comment ça, elle vient ici?
- Et bien, monsieur Ca'ddaphi... Elle a pris le Tibannopolitain jusqu'ici.
- Bon sang, mais c'est quoi "ici" pour vous? grognait le Responsable de la Sécurité.
- Elle s'est arrêté au Quartier Confédéré!
- Ah, oui... OK. En effet... Elle vient ici, donc.
- C'est ce que je m'évertue à vous dire! Maintenant, qu'est-ce qu'on fait?
- Laissez-moi réfléchir deux minutes...

Ca'ddaphi se leva de son bureau, et commença à marcher autour du meuble, cogitant et cogitant le plus possible pour chercher à comprendre ce qui se passait. Bon, la première chose qui lui venait à l'esprit, c'est que l'humaine qu'il espionnait n'était pas une vraie réfugiée. Elle avait sûrement du se glisser parmi eux lors de leur arrivée, ou même avoir pris le même vaisseau qu'eux. Elle était venue avec une arme et une "armure", sûrement pour exécuter un contrat, ou quelqu'un. Tueuse à gages? Chasseur de Primes? Il n'en restait qu'elle avait vraiment besoin d'une arme, et tant pis s'il fallait tuer pour cela. Si elle n'avait pas peur de tuer un homme pour obtenir un blaster, elle n'aurait pas peur de tuer toute personne se mettant en travers de son chemin. Donc il allait falloir utiliser d'autres moyens que des soldats pour l'arrêter. Le responsable continua à réfléchir. Quel était donc le contrat de cette femme? Tuer quelqu'un, sûrement. Mais qui? Ca'ddaphi n'était pas un homme stupide, il pouvait comprendre parfaitement les situations critiques. Le seul problème, c'était qu'il avait la désagréable habitude d'utiliser la matière forte pour résoudre ces situations.
Le Responsable avançait dans sa réflexion. Si elle venait ici, c'est qu'elle devait chercher quelqu'un de l'administration séparatiste. Cela pouvait être n'importe qui. Lui, par exemple. Mais il ne chercha pas à réfléchir à l'identité de la cible de la tueuse. Il fallait l'arrêter avant. Elle allait entrer dans le Hall. Les droïdes protocolaires avaient été enlevés suite à un dysfonctionnement, mais il y avait peu de chances qu'elle le sache. Donc elle allait se méfier. Difficile de piéger quelqu'un qui se méfie, et qui, ironiquement, se méfie pour quelque chose qui n'a rien à voir avec le piège. Quelques tours de bureaux de plus, et Ca'ddaphi s'était rassit sur son fauteuil, aboyant ses ordres.


- Bon, elle va sûrement rentrer dans le Hall du Bâtiment, alors on bloque tout les ascenseurs sauf le plus proche de l'entrée!
- Pourquoi le plus près de l'entrée?
- Parce qu'il y a plus de chances qu'elle l'utilise, abruti!
- Ah, oui... Je m'occupe de ça tout de suite, monsieur.
- Eh attendez, une dernière chose. Pas sûr qu'elle prenne l'ascenseur, mais si elle le prend, autant lui réserver une petite surprise, non? Mettez un oeuf en chocolat dans l'ascenseur qui reste.
- Bien mons... Un Oeuf en chocolat?

>>>>>>>>>> <<<<<<<<<<


Quand on entendait son bruit, ce bruit si caractéristique, qui ne s'arrêtait jamais, qui s'approchait de plus en plus, on fuyait. Dans le Bâtiment Principal des Administrations Séparatistes, on n'avait pas grand chose à craindre de ce qui provoquait ce bruit, mais on s'écartait toujours pour les laisser passer. Il n'y en avait qu'un seul, cette fois. Mais c'était déjà beaucoup. Il s'arrêta devant la porte de l'ascenseur, qui s'ouvrit, et il s'engouffra à l'intérieur. La porte se referma derrière lui. L'ascenseur était un cylindre, blanc à l'intérieur comme à l'extérieur, très moderne. Il faisait environ trois mètres de diamètre, pour quatre de haut (oui, les plafonds étaient très haut, sur Bespin). Il se déploya à l'intérieur, alors que l'engin commençait à descendre, appelé vers le rez-de-chaussé par la tueuse. Et lorsque la porte s'ouvrit, elle montra à l'intérieur un Droïdeka déployé, bouclier activé, prêt à tirer sur l'intrus.
___________________________


Coordinateur des Évènements in-RP

Sauvez l'Univers Étendu!
Revenir en haut
Valkia Karnak
Recrue des Chasseurs de Prime

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2014
Messages: 22
Localisation: une galaxie lointaine, très lointaine ...
Argent: 0
Metier: vaurien
Arme(s): fusil blaster
Armure: armure mandalorienne légère
Renomée: 0
Honneur: 0
Controverse: 0

MessagePosté le: 05/05/2014 22:19:33    Sujet du message: Mission : Valkia - Retrouver les clés Répondre en citant

Valkia entendit l'ascenseur arriver et se tint prête. Les portes s'ouvrirent et la jeune femme attendit.

*...pas un bruit...soit il est vide, soit c'est un droïde...*

Elle se risqua à un coup d'oeil du coin de l'oeil et vit le droïde déployé dans l'ascenseur et recula tout de suite après.

*...oh...merde ! ...Un droïdeka...Je ne suis pas en mesure de lui faire quoi que ce soit...Si je veux fuir je dois passer devant l'ascenseur et il m'abattra...Je dois me décider...vite !...*

Valkia recula alors que les bruits de pas du droïde commençaient à se faire entendre. Elle tourna et entendit un tir de canon blaster derrière elle. La mandalorienne courut à perdre haleine vert une porte tout droit au fond du couloir.

*...Vite !...Quoi que ce soit...des toilettes ? pas d'issue...j'improviserai là bas...*

Valkia ouvrit la porte d'un coup d'épaule alors que le roulement synonyme de l'arrivée d'un droïdeka venait de s'arrêter.

*...Il s'arrête...c'est le déploiement et il va tirer...*

La porte fût à peine fermée que le droïde envoya une salve de laser. Elle trembla sous les impacts et le son des pas du droïde pouvait se faire entendre. Valkia examina la pièce.

*...Des toilettes...impossible de sortir sans affronter ce tas de ferraille...à moins que...mais oui...il doit y en avoir une ici aussi...*

Elle ouvrit la cabine des toilettes et vit ce qu'elle y cherchait... La jeune femme verrouilla la cabine et empoigna son fusil blaster et tira dans la grille d'aération pour la défoncer. La grille fût rapidement bosselée et tordue sous les impacts des tirs, Valkia fit alors levier avec le canon du fusil pour l'ouvrir. Elle rentra dans le conduit d'aération alors même que la porte des wc volait en éclats.

*...Bien le conduit monte...c'était moins une...quel genre de malade planque un droïdeka dans son ascenseur...*

La jeune femme escalada le conduit. Il était juste assez large pour lui permettre de monter en s'appuyant du dos sur une paroi et des pieds et mains sur l'autre. Valkia était déterminée et, après le coup de l'ascenseur, voulait la peau du chef de la sécurité contrat ou non...Le conduit venait de mener la jeune femme au premier étage d'après ce qu'elle pouvait en juger de la distance parcourue. Elle continua de monter vers le second étage.
Revenir en haut
Ayanos Fyybre
Recrue de la République

Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2014
Messages: 29
Argent: 243 500
Metier: Sénateur
Renomée: 1 200
Honneur: 1 500
Controverse: 1 000

MessagePosté le: 07/05/2014 22:13:30    Sujet du message: Mission : Valkia - Retrouver les clés Répondre en citant

" Comment ça "dans les toilettes"? demandait, ahuri, Ca'ddaphi.
- Et bien, monsieur... Elle a fui le Droïdeka en entrant dans les toilettes et... elle a disparu!

Le Responsable de la Sécurité ouvrait grand les yeux, un peu dépassé par la situation. Il ne prit même pas le temps de réfléchir quelques minutes, ou plutôt quelques secondes, vu la dangerosité de la situation, et décida de poser une question qu'il regretta aussitôt, mais qui trottait dans sa tête...

- Elle n'est quand même pas passé par les canalisations, en tirant la chasse d'eau?

L'officier avec qui il communiquait par hologramme ne put s'empêcher de soupirer en entendant la question du responsable. Celui-ci n'était pas au top de ses capacités. Pas du tout, même. Heureusement, il prit le temps de se concentrer avant de parler à nouveau. La jeune femme avait forcément trouvé un moyen de s'échapper. Lequel? C'était la question. Les membres de la sécurité étaient dans le flou total. L'intrus pouvait être n'importe où, maintenant. Et là, Ca'ddaphi commençait vraiment à avoir peur. Quelqu'un capable de fuir un Droïdeka et de disparaître totalement des écrans radars... La Guilde du Tiers-Ordre devait être derrière tout ça, et il n'était pas le meilleur ami de la guilde. Sa paranoïa était en train de prendre le dessus. Il était FORCÉMENT la cible de la tueuse. Oui, ça ne pouvait-être que lui. Ces sous-raclure de Banthas qu'étaient les criminels de la Guilde avait vraiment envie de retrouver leur petite base... Il fallait qu'il s'en aille le plus vite possible. Il pouvait toujours diriger les opérations depuis chez-lui, et puis la tueuse n'aller pas tenter de le poursuivre "en pleine rue", pensait-il. Cela était bien trop risqué pour la Guilde, bien trop risqué pour elle. La plupart du temps, ce genre d'opérations devaient ressembler à des accidents. C'était, du moins, ce qu'il pensait.

- Bon, je vous laisse, officier, j'ai... ma journée est terminée!
- QUOI?
- Ne vous inquiétez pas, je reste en contact!

Ca'ddaphi éteignit l'hologramme, attrapa son manteau, un comlink, verrouilla son ordinateur, sortit de son bureau, verrouilla la porte et se permit enfin de soupirer. Il fallait maintenant s'en aller le plus vite possible, sans non plus donner l'impression de fuir. Bon, c'était raté. Mais autant garder le contrôle des opérations. Le Comlink avait une longue portée, ce serait suffisant. Mais il fallait qu'il explique rapidement au Centre de la Sécurité ce qu'il faisait. Il sortit donc l'appareil, l'alluma, et repris le contact, en passant devant les toilettes du deuxième étage.

- Centre de la Sécurité, ici Kolo'Nel Ca'ddaphi. Je rentre chez moi, je vais prendre mon speeder au hangar. Mais ne vous inquiétez pas, je garde le contact. La méchante fifille ne nous échappera pas, croyez-moi!

Il monta alors un étroit escalier, tourna deux ou trois couloirs et entra finalement dans l'un des hangars du bâtiment. C'était une pièce carrée d'une vingtaine de mètres de coté, peu éclairée, et dont l'un des quatre murs étaient de forme légèrement voutée. Il était en effet le mur extérieur, celui qui était occupé par un trou bouché par un champ de force qui empêchait la pluie et le vent d'entrer à l'intérieur. Il y avait dans ce hangar trois speeders civils et un airspeeder armé, un chasseur léger biplace (deux sièges l'un derrière l'autre), assez maniable, utilisable uniquement pour le combat atmosphérique et incapable de survivre dans l'espace. Ledit speeder armé était allumé, et un pilote humain faisait quelque réglages sur le siège avant, discutant avec un droïde R3 vert. Ca'ddahhi s'avança vers l'un des speeders civil, sans même saluer le pilote. Son appareil était d'un bleu "rayé" de gris, doté d'une cabine aux vitres teintées. Il ouvrit la porte, rentra à l'intérieur, à coté de son siège passager sur lequel était posé quelques blasters, qu'il avait acheté sur des coups de paranoïa. Il alluma les répulseurs et décolla, sortant ainsi du hangar, et pénétra dans la nuit de Bespin, contournant l'esplanade Sanna et rentrant les coordonnées de son domicile dans le système de navigation, pour éviter les possibles embouteillages.
___________________________


Coordinateur des Évènements in-RP

Sauvez l'Univers Étendu!
Revenir en haut
Valkia Karnak
Recrue des Chasseurs de Prime

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2014
Messages: 22
Localisation: une galaxie lointaine, très lointaine ...
Argent: 0
Metier: vaurien
Arme(s): fusil blaster
Armure: armure mandalorienne légère
Renomée: 0
Honneur: 0
Controverse: 0

MessagePosté le: 08/05/2014 21:55:54    Sujet du message: Mission : Valkia - Retrouver les clés Répondre en citant

Valkia monta dans le conduit d'aération et vit une grille débouchant dans des toilettes. Elle entendit alors quelqu'un parler :

- Centre de la Sécurité, ici Kolo'Nel Ca'ddaphi. Je rentre chez moi, je vais prendre mon speeder au hangar. Mais ne vous inquiétez pas, je garde le contact. La méchante fifille ne nous échappera pas, croyez-moi!

*...C'est lui !...*

La jeune femme défonça la grille à coup de blaster et se mis à courir. Elle vit une porte se fermer et s'y précipita, fusil blaster à la main. Il s'agissait d'un escalier dont une petite porte plus haut se referma. Valkia monta les escaliers au pas de charge et ouvrit la porte d'un grand coup de pied. Elle vit un speeder bleu rayé démarrer à vive allure.

*...Je ne vais pas pouvoir le poursuivre...Le pilotage, c'est bon pour les droïdes...Une minute...*

La tueuse alla jusqu'au speeder armé et s'approcha du pilote qui était occupé à faire divers réglages. Le pilote sentit alors une chose dure et froide.

- Démarrez cet engin et suivez le speeder qui vient de partir ! Si vous contactez qui que ce soit, ou n'exécutez pas mes ordres... Je vous pends avec vos boyaux sur l'astroport !

Valkia parlait doucement et froidement sans aucune émotion. Elle s'installa derrière le pilote tandis que l'unité R3 émettait des bip angoissés.

- Doucement tas de boulons ou je te vends au hutt du coin...

Le pilote démarra le speeder et arriva à une vitesse fulgurante derrière celui de Ca'ddaphi. Le ciel de Tibannopolis était pour ainsi dire vide. Le chef de la sécurité tournait nerveusement la tête et vit le chasseur atmosphérique qui le suivait. Valkia appuya un peu plus le canon du blaster sur la nuque du pilote.

- Abattez le ! Et ne le ratez pas ! A chaque tir manqué, je vous trancherai un doigt ou un orteil...

Le pilote déglutit nerveusement et ouvrit le feu sur le speeder bleu. Ca'ddaphi répliqua par des tirs de blaster au jugé. Quelques tirs du chasseur firent mouche et rapidement le speeder de la cible eu deux de ses trois propulseurs en feu. La jeune femme vit le speeder descendre vers le quartier résidentiel.

- Posez vous à coté de lui...

*...Cette fois tu est cuit... Et tu va payer...*

Valkia avait le regard fou et un sourire figé dans une sorte de rictus cruel. Le contrat serait bientôt achevé et elle ne comptait pas laisser le pilote repartir de si tôt...
Revenir en haut
Ayanos Fyybre
Recrue de la République

Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2014
Messages: 29
Argent: 243 500
Metier: Sénateur
Renomée: 1 200
Honneur: 1 500
Controverse: 1 000

MessagePosté le: 15/05/2014 01:35:38    Sujet du message: Mission : Valkia - Retrouver les clés Répondre en citant

La radio diffusait une émission scientifique sur les capacités de survie des Arcklays dans différents milieux... Ce n'était pas la chose la plus amusante qui eut été, se disait Ca'ddaphi. En changeant de fréquence, il tomba sur une sitcom Quarren relatant la survie de trois jeunes Quarrens dans les bas-fonds de... Tatooine, une planète qu'il ne connaissait même pas. Autant dire qu'il n'y avait pas beaucoup de jeunes Quarrens sur Tatooine, et encore moins de "bas-fonds", étant donné qu'il n'y avait pas de "hauts-fonds". Qu'importe! Le responsable de la sécurité engagea son speeder sur la voie inférieure, et changea à nouveau la fréquence, pour tomber sur une radio dont les "émissions" n'étaient pas à faire écouter à de jeunes enfants... Et même à de vieux enfants, quand on prenait la peine d'écouter plus longtemps. Ce genre d'émission qui se trouve aussi, en version filmée, dans les chaînes hébergées sur des canaux au nombre supérieur à 450 sur la Holovision, ou bien dans des sites demandant des confirmations d'âges sur l'Holonet. Cela l'aidait à faire évacuer la pression de savoir qu'une femme avait la forte envie de tuer quelqu'un, et peut-être lui. Il ferma les yeux, aucun speeder n'étant devant lui, et écouta avec avidité les sonorités, les bruitages et autres... "choses" qui sortaient des hauts-parleurs de sa radio. Il sentait presque les vibrations du co...

" QUOI??? "

Son véhicule fut atteint d'un soubresaut soudain. Ce n'était pas quelque chose qui était sensé se dérouler. Il ouvrit la fenêtre, éteignit la radio d'une main et regarda derrière lui. Un chasseur atmosphérique de sécurité lui... tirait dessus. La première chose à laquelle il pensa fut qu'il avait quelques mois de retards sur le payement de ses contraventions. Ensuite, sa paranoïa décida de reprendre le dessus, et il attrapa un blaster à coté de lui, pour se mettre à tirer sur son agresseur, tout en tentant de le semer en conduisant de façon très... dangereuse. Or, il n'avait que deux yeux, et comble du comble, était obligé de les pointer dans la même direction. Le choix fut vite fait entre la visée et la conduite. S'il tenait à sa vie, il fallait regarder devant. Il tira donc au jugé, et après quelques autres impacts de lasers, son speeder se lança dans une tentative désespérée d'atterrissage. L'engin frappa le sol avec violence, et le pare-brise s'éclata en morceaux en face du Corellien. Le véhicule glissa sur le sol, les étincelles virevoltants autour, et finit par dériver et s'encastrer dans un mur de carbone qui résista fort bien à l'impact et qui écrasa l'avant du speeder.

L'humain s'extirpa avec difficulté de l'épave froissée de son speeder... Il était allé beaucoup trop vite. Ses vêtements étaient noirs, à moitié brûlés par les flammes qui avait envahi l'habitacle. Son visage était couvert de sueur et de sang, ainsi que de nombreuses coupures dues aux fragments de verres du pare-brise, fragments qui étaient parfois restés dans sa peau.
Il marcha, en boitant et piétinant, essayant de traverser la "rue" déserte. Plus si déserte d'ailleurs, puisque le chasseur venait d'atterrir. K'olonel n'eut pas le temps de détailler les évènements. Sa vue se brouillait, et à sa gauche, son speeder explosa, soufflant l'humain sur le coté, et soulevant très légèrement le chasseur atmosphérique. Ka'ddaphi fut projeté en l'air, et retomba lourdement par terre, sur le dos. Il avait à peine la force de bouger sa tête, pour regarder vers le chasseur qui était de plus en plus flou dans son esprit, et sur une forme qui s'approchait de lui, quelqu'un... La tueuse? Mourir à terre et sans pouvoir se défendre était loin d'être glorieux, et cela embêtait pas mal la cible de la Guilde de finir ainsi... Il n'avait pas même un blaster à portée de main. La Guilde allait avoir sa peau.

___________________________


Coordinateur des Évènements in-RP

Sauvez l'Univers Étendu!
Revenir en haut
Valkia Karnak
Recrue des Chasseurs de Prime

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2014
Messages: 22
Localisation: une galaxie lointaine, très lointaine ...
Argent: 0
Metier: vaurien
Arme(s): fusil blaster
Armure: armure mandalorienne légère
Renomée: 0
Honneur: 0
Controverse: 0

MessagePosté le: 15/05/2014 03:11:45    Sujet du message: Mission : Valkia - Retrouver les clés Répondre en citant

Valkia s'extirpa du chasseur après avoir vu la cible tituber et s'écrouler. Le pilote du chasseur, médusé et tétanisé par les événements n'eut pas le temps de voir le coup venir. La cervelle du pilote repeignit ainsi le cockpit après un coup de fusil blaster à bout portant. Le droïde astromech ne fut pas en reste et ses composants prirent feu. La mandalorienne sauta alors à terre et s'avança vers sa cible.

*...Te voilà enfin...*

Elle arriva près de l'homme au sol et le regarda souffrir en souriant. Valkia commença par déchirer un gros bout de tissu des vêtements brûlés de la cible et lui enfourna de force dans la bouche. La tueuse décocha un grand coup de pied dans la mâchoire de l'homme, lui extirpant des gémissements plaintifs.

- Je suis engagée pour t'effacer...On ne m'a pas dit à quelle vitesse...

Un large sourire de satisfaction s'afficha sur les lèvres de la jeune femme alors qu'elle scrutait sa proie à l'agonie. Elle posa un pied sur une cuisse de Ca'Ddaphi et s'empara de son pied qu'elle ramena d'un coup sec. Le bruit fut sec et sans appel alors qu'une larme coulait du visage de l'homme. La seconde jambe subit le même sort sous les cris étouffés du coréllien. La tueuse pris un des bouts de verre enfoncés dans la tête de la cible.

- Trop petit...Pour toi, il faut plus gros que ça, mon vieux...

Elle retira un à un les bouts de verre du front de l'homme, celui ci voyant son regard envoûtant et terrorisant à la fois. Voyant que l'homme la regardait, le regard de Valkia descendit sur celui de sa cible. C'était un regard de fou, passionné et obsessionnel, que Valkia avait à cette instant. La jeune femme ramassa un large bout de verre traînant non loin et le montra à l'homme sur lequel elle était assise. Elle agita le bout de verre tranchant devant Ca'Ddaphi en souriant.

- Lui, il est pour toi...

Valkia posa un doigt sur les lèvres de sa cible.

- Chuuut. Tu verra, je vais te sublimer pour montrer au monde ce que tu est vraiment.

Elle déposa un léger baiser sur les lèvres de l'homme à moitié mort et lui creva les yeux avec l'outil improvisé. La mandalorienne laboura le visage de l'homme qui se tut en cri étouffé. Mort ou perte de connaissance, la jeune femme continua son oeuvre jusqu'à ce que sa tête ne fut plus qu'un amas de chair sanguinolente. Enfin, Valkia tira le corps jusqu'à une balustrade et ouvrit ses vêtements. Elle plongea alors sa lame improvisée dans l'abdomen de l'homme.

*...Oui...Ouii...OUIII...*

Valkia était dans un état complètement dément, souriant sans cesse avec les yeux exorbités injectés de sang. Cette mutilation, ce carnage, était ce qu'elle avait vécue de plus jouissant depuis quelques années. L'intestin de l'homme fut sectionné et la femme noua celui ci à la balustrade. Valkia poussa alors le corps par dessus, le faisant dérouler ses entrailles puis pendre piteusement.

- Au revoir, Ca'Ddaphi. Tu est mon oeuvre désormais et la ville te découvrira bientôt.

Contente d'elle la jeune femme s'en alla dans les ombres des quartiers habités. Elle marcha plusieurs dizaines de minutes, ses armes cachées, avant d'apercevoir une sorte de bidonville.

*...Parfait, je vais attendre ici que l'on me recontacte comme prévu...*

Valkia fouilla quelques poubelles et s'aménagea un lit en sac à ordures surmonté de cartons qui la couvraient des pieds à la tête.

Elle repensa au meurtre, bien trop excitée pour dormir.

*...Ce que c'était bon ! J'aime tuer et prendre la vie de ces minables...*
Revenir en haut
♣ Warn Sanna
Archonte de la Confédération

Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2010
Messages: 1 216
Localisation: Coruscant
Argent: 1000 CR
Metier: Archonte dirigeant la Confédération
Renomée: 10 000
Honneur: 1 000
Controverse: 3 000

MessagePosté le: 15/05/2014 11:52:29    Sujet du message: Mission : Valkia - Retrouver les clés Répondre en citant

< Mission terminée >

___________________________


Thème de Warn Sanna

"Des mes ordres, dépend le destin d'un monde"

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 17/08/2018 19:13:43    Sujet du message: Mission : Valkia - Retrouver les clés

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars Univers Index du Forum -> L'univers de Star-Wars - La Galaxie -> Bespin -> La Cité des Nuages Toutes les heures sont au format GMT + 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com